Trier

La démarche Construction Propre vise le tri, le recyclage et la valorisation des déchets issus des constructions.

Propreté

Maintenir l'environnement de la construction dans un état de propreté sans abandonner, enfouir ni brûler les déchets.

Engagement

Mobiliser tous les acteurs de votre projet autour d'un objectif commun, dans une démarche de développement durable.

nov.21

Qu'est-ce qu'une maison passive ?

Nouveau standard de construction, la maison passive fait l’objet de nombreuses interrogations à son sujet. Voici les réponses aux plus courantes d’entre elles.

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

Une maison passive définit un type de maison dont la particularité est de limiter au maximum ses besoins énergétiques. Une maison passive multiplie ainsi les astuces et solutions de construction pour être la plus sobre sur le plan énergétique, et consommer le moins d’énergie possible. Lorsqu’on parle de maison passive, on s’attarde généralement sur les questions d’isolation et de chauffage. Dans ce domaine, la maison passive est conçue de telle façon qu’elle puisse proposer à ses occupants une chaleur intérieure agréable tout au long de l’année, sans avoir recours aux solutions de chauffage traditionnelles.

Maison passive : comment ça fonctionne ?

Le principal concept de la maison passive se résume à conserver la chaleur produite à l’intérieur de la maison (par les occupants, par les appareils électriques, etc.) et à puiser la chaleur de l’extérieur (soleil) pour combler les besoins en chauffage. Pour y parvenir, la maison passive est construite avec des matériaux isolants ultra-performants et un système de ventilation capable de récupérer la chaleur de l’air sortant pour réchauffer l’air entrant.

Maison passive : des enjeux écologiques

La maison passive s’inscrit pleinement dans une démarche de construction de maisons et de bâtiments économes en énergie, et respectueux de l’environnement. Comparée à une maison « classique » construite selon la norme RT 2012, une maison passive affiche une dépense énergétique deux fois inférieure pour le chauffage. L’impact d’une maison passive sur l’environnement est donc moindre, même lorsque celle-ci est construite avec des matériaux non naturels.

Maison passive : quel budget ?

Le coût d’une maison passive dépasse de 5 à 10 % environ celui d’une construction répondant à la norme RT 2012. À l’année, une maison passive permet toutefois de réaliser des économies d’énergie qui compensent, à moyen et long termes, le surcoût lié à la construction.

Réagir à cet article

Demeures Caladoises, Maisons Punch, Maisons Primarêve, Art et Traditions Méditerranée et Cerfii adhèrent à la charte Construction Propre.



Tous les cinq s’engagent dans un processus de développement durable visant à limiter les déchets issus de leurs réalisations dans le cadre du concept «Construction Propre®».

Facebook

Twitter

Youtube

Partenaires : Boucherie Centrale